Directives pour les cérémonies religieuses

Directives pour les cérémonies religieuses

Il arrive qu’au Canada, certains des événements publics incitent la population à puiser dans ses convictions spirituelles et religieuses; ainsi, par exemple, lors de deuils collectifs comme l’écrasement du vol 111 de SwissAir, près de Peggy’s Cove. It peut s’agir d’événements solennels comme celui du rapatriement du soldat inconnu à l’été 2000 à Ottawa. Ce peut être également à l’occasion de célébrations commémoratives tel que lors du rappel historique des Famous Five de l’Affaire. La fête de l’Action de grâce est une autre occasion suscitant des célébrations communautaires interreligieuses.

Voici des lignes directrices proposées par le Conseil canadien des Églises (CCE); celles-ci reflètent la réalité interreligieuse de notre pays. C’est en consultation avec des partenaires musulmans et juifs que le Comité des relations interreligieuses du CCE a conçu ces lignes directrices. Celles-ci ont été approuvées et entérinées par le Conseil. Vous y retrouverez des suggestions concernant l’élaboration et l’animation de célébrations religieuses lorsque les participants proviennent de différentes traditions religieuses.

Directives proposées pour des cérémonies religieuses incluant plus d’une tradition religieuse

Il convinent pour les members de diverses traditions religieuses de prier ensemble lorsque la communauté élargie se rassemble pour célébrer une fête ou pour compatir à un malheur. Après consultation entre représentant(e)s de diverses communautés de foi, nous avons élaboré les recommandations suivantes à l’adresse de nos communautés respectives.

  • De telles cérémonies religieuses prennent leur source dans l’ensemble des traditions présentes et témoignent du respect qu’elles ont les unes pour les autres. Ce respect doit être présent dans l’organisation de la cérémonie ainsi que dans la célébration. En prenant l’initiative de travailler ensemble à la planification de la cérémonie et en nommant chacune leurs représentant(e)s respectifs, les diverses communautés de foi font vraiment oeuvre commune.
  • Les prières d’introduction devraient prendre compte de toutes les croyances présentes; une invocation permettrait à la communauté de s’ouvrir à la présence divine. Il est important d’être à l’écoute de toutes les participantes et tous les participants.
  • Chaque président(e) d’assemblée sera libre de faire des prières et de lire des textes qui sont considérés sacrés dans sa tradition.
  • Les président(e)s d’assemblée peuvent parler de leurs croyances sans toutefois être négatifs envers les autres traditions.
  • S’il convient de prier individuellement et en groupe pour le bien-être de toute la communauté rassemblée, il n’est cependant pas convenable dans ce contexte d’offrir des prières qui suggéreraient qu’une autre croyance est incomplète.
  • Le but de ces cérémonies religieuses est d’encourager le respect qui permet aux membres d’une communauté de se soutenir et de se reconnaître mutuellement. Ces directives permettent aux participantes et aux participants de la célébration de demeurer fidèles à leurs traditions tout en respectant pleinement les croyances des autres.
The Canadian Council of Churches - Le Conseil Canadien Des Églises

47 Queen's Park Crescent East
Toronto, ON
M5S 2C3

www.conseildeseglises.ca

tél: 416.972.9494
sf: 1.866.822.7645

info@conseildeseglises.ca

Inscrivez-vous à notre newsletter.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.