Déclaration du groupe de référence foi et sciences de la vie sur la COVID-19

Message de reconnaissance et d’encouragement du Conseil canadien des Églises aux communautés scientifique et médicale qui travaillent à éliminer la COVID-19 et ses effets, ainsi qu’au grand public qui at confiance en leurs efforts et compte sur eux

Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ? La détresse? L’angoisse? La persécution? La faim? Le dénuement? Le danger? Le glaive? (Romains 8, 35)

 La COVID-19 se présente certainement comme l’un des dangers de la vie mentionnés par saint Paul : un problème mondial qui met à l’épreuve toutes nos ressources de santé publique ainsi que nos ressources spirituelles, mentales, émotionnelles, économiques et physiques. Où est le visage du Christ dans cette crise?

En réfléchissant à la COVID-19, nous souscrivons de tout cœur au message du Conseil canadien des Églises et d’autres dirigeants religieux dans la déclaration Espérance, gratitude et solidarité : Message aux Canadiennes et Canadiens de leaders religieux au Canada au sujet de la pandémie de COVID-19 :

Nous prions sincèrement pour la guérison, pour les efforts accomplis en vue de soulager la souffrance humaine et pour la persévérance en ces temps difficiles. […] [n]ous répond[ons] avec une abondance d’espérance, de gratitude et de solidarité, confiants en Dieu tout aimant et miséricordieux, source de toute espérance.

En tant que groupe de référence foi et sciences de la vie du Conseil canadien des Églises, nous essayons de cultiver des perspectives de foi sur la biotechnologie. Au fil des années, nous avons réfléchi sur les risques et les bienfaits des nouvelles technologies, mais ce qui nous frappe aujourd’hui, c’est dévouement et la collaboration des virologistes, des biochimistes, des épidémiologistes et de beaucoup d’autres scientifiques qui font un travail urgent dans les laboratoires de tout le Canada et du monde entier pour élaborer des tests, des traitements et des vaccins afin de nous protéger contre les ravages actuels de la COVID-19. Nous savons que l’élaboration d’un test rapide peut sauver des vies en détectant la maladie plus tôt que nous ne pouvons le faire actuellement.

Nous sommes touchés par le sentiment du devoir et l’amour sacrificiel manifestés par les travailleurs des soins de santé qui prennent soin des personnes affligées par la COVID-19, en risquant eux-mêmes leur santé et leur sécurité. Ceux d’entre nous qui doivent rester à la maison pour éviter de propager la maladie peuvent faire leur part en priant pour leur protection et leur succès tandis qu’ils travaillent sans relâche pour notre bien commun. Leurs efforts sont une expression de solidarité et do coopération, et il est encourageant de voir ces vertus en pratique dans tant de pays et de tant de manières.

La lettre commune citée ci-dessus nous rappelle que, « [e]n dépit des présentes souffrances, qui semblent parfois nous écraser, la flamme de l’espérance ne peut être atteinte. L’amour donne tout son sens à notre vie et continue de rechercher le bien commun en dépit de nos difficultés individuelles. »  Le texte de saint Paul nous demande : Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ? Notre foi en Jésus-Christ exige espérance et amour, et, dans le cas présent, gratitude envers les travailleurs des soins de santé, les scientifiques et les biotechnologistes qui utilisent leurs dons pour surmonter la souffrance causée par le fléau de la pandémie, et nous sommes reconnaissants envers le Seigneur notre Dieu pour ses innombrables bénédictions révélées dans les contributions de tous à la guérison, au soin et à l’amour du prochain pendant cette crise.

Voir cette déclaration en pdf.

Signataires :

Rév. Stephen Kendall – Président du Conseil canadien des Églises

Rév. chanoine Eric Beresford, Ph.D. – Église anglicane du Canada; théologien et éthicien; curé de l’église anglicane St. Timothy’s, Toronto; ancien président, Atlantic School of Theology

Sœur Zoe Bernatsky – Église catholique ukrainienne; Professeure adjointe de théologie morale et pastorale, Newman Theological College, Edmonton

Père John Boutros – Église orthodoxe copte du Canada; curé à l’église orthodoxe copte St. Moses & St. Katherine, Toronto; ancien chirurgien pédiatrique

Michael Buttrey – Église anglicane du Canada; bioéthicien, théologien en résidence, église St. Clement’s, Toronto

Lieutenant-colonel Jim Champ – Armée du Salut; agent de liaison à la Commission foi et témoignage, agent d’œcuménisme à l’Armée du Salut Canada et Territoire des Bermudes

Paul Heidebrecht – Église mennonite du Canada; professeur agrégé adjoint, Collège universitaire Conrad-Grebel, Université de Waterloo; directeur, Kindred Credit Union Centre for Peace Advancement

Dr Emanuel Kolyvas – Archidiocèse du Canada de l’Église orthodoxe en Amérique; docteur en maladies infectieuses et en microbiologie clinique

Rév. Dr Peter Kuhnert, M.Div., F.C.F.P. – Église évangélique luthérienne du Canada; médecin de famille et hospitaliste, hôpital Grand River;  membre du personnel clinique, Delton Glebe Counselling Centre

Rév. Joan Masterton, B.Ed., M.A., M.Div. – Église presbytérienne du Canada; ministre, église presbytérienne St. James, Stouffville; ancienne directrice, Évaluation scientifique de l’intégration, Service météorologique du Canada

Moira McQueen, LL.B., M.Div., Ph.D. – Conférence des évêques catholiques du Canada; directrice générale, Canadian Catholic Bioethics Institute; faculté de théologie de St. Michael’s, Université de Toronto

Anne Mitchell – Assemblée annuelle canadienne de la Société religieuse des amis (Quakers); présidente, comité directeur de KAIROS; membre, Comité central, Conseil mondial des Églises; ancienne directrice générale de Quaker Earthcare Witness; ancienne directrice générale de l’Institut canadien du droit et de la politique de l’environnement

Dr Jim Rusthoven, Ph.D. – Église réformée chrétienne en Amérique du Nord; médecin oncologiste, éthicien biomédical, directeur médical retraité à Santé Canada

Mary Susan Thompson, Ph.D. – Église Mar Thoma; gestionnaire des projets de recherche à la faculté des Sciences, Université Ryerson

Rév. Tracy Trothen, M.Div., Th.D. – Église Unie du Canada; éthicienne, psychothérapeute autorisée (RP), superviseure et éducatrice en soins spirituels (ACSS), professeure à l’école de religion et à l’école de thérapie de réadaptation, Université Queen’s