DNA in the shape of a human

L’édition génomique en vedette dans de récents webinaires du GTFSV

Le mercredi 28 avril 2021, le Groupe de référence sur la Foi et les Sciences de la vie (GTFSV) clôturait une série de deux webinaires, intitulée CRISPR-Cas9: From Anti-Viral to Going Viral [La méthode CRISPR-Cas9 : une réaction antivirale devenue virale] (en anglais seulement). Présentée par le professeur James Rusthoven, la série appliquait la bioéthique chrétienne à la méthode CRISPR-Cas9. Cette technique révolutionnaire permet aux généticiens d’altérer certaines parties du génome en retranchant, en ajoutant ou en altérant des sections de la séquence d’ADN. Si utile qu’elle puisse être pour élucider ou guérir des maladies génétiques, cette méthode soulève des questions bioéthiques difficiles, notamment parce qu’elle a le pouvoir d’introduire des modifications héréditaires dans le génome humain.

Le premier séminaire en ligne, tenu le 31 mars, a été consacré à la signification de la technologie de l’édition génomique pour l’épanouissement de l’être humain, tandis que la séance du 28 avril a exposé certaines des questions éthiques en jeu.

Nous espérons que ces webinaires seront disponibles sous forme de vidéos sur la chaîne d’information du Conseil pour ceux et celles qui n’ont pu y assister en temps réel. Les personnes qui se sont inscrites à cet événement seront avisées par courrier électronique dès que les vidéos seront mises en ligne, et elles recevront aussi des annonces concernant les futurs webinaires et la programmation autour de ce thème. Bien entendu, nous publierons également des mises à jour ici même, sur notre page d’actualités.

Les participantes et les participants à ces webinaires se réjouissent d’avoir pu s’informer de cette technologie en plein essor. « Un travail fantastique ! écrit Candis, une participante. Je suis si heureuse que vous ayez organisé cette conférence et d’avoir pu y participer.  J’espère qu’il y aura une suite. C’est tellement important pour le respect de la dignité humaine ! »

Le Conseil tient à remercier le professeur James Rusthoven, le révérend Peter Kuhnert et toute l’équipe du GTFSV de nous avoir aidés ainsi à mieux comprendre ces techniques complexes et les questions qu’elles soulèvent pour les communautés croyantes.

DNA in the shape of a human
Panier
Retour haut de page
Share via
Copy link