Pour s’informer sur la législation sur les droits autochtones et sur le Projet de loi C-15
Des chefs d’église rencontrent l’honorable David Lametti, ministre de la Justice, le 29 janvier 2021.

Des chefs d’église rencontrent l’honorable David Lametti, ministre de la Justice, le 29 janvier 2021.

Le 29 janvier, Peter Noteboom, secrétaire général du Conseil canadien des Église, participait à une rencontre de dirigeants et de représentants des églises avec le ministre de la Justice, l’honorable David Lametti.

On lui a posé des questions sur le Projet de loi C-15, législation déposée en vue de mettre en application la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones.

Depuis 2015, le Conseil canadien des Église soutient publiquement l’adoption de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones en tant que cadre pour la réconciliation.

La Commission Justice et Paix s’est fait une priorité des droits autochtones au Canada et elle poursuit actuellement un dialogue sur la valeur du projet de loi.

Au moment où le Gouvernement du Canada depose une législation pour mettre en application la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones (DDPA), nous avons la possibilité d’en apprendre davantage. Le 18 février à 19 heures (Heure de l’Est), se tiendra une rencontre d’information, “Le Canada, les églises et le Projet de loi C-15, » organisée par le groupe “Faith in the Declaration: A coalition of faith houses and organizations in support of UN Declaration in the Rights of Indigenous Peoples legislation” (Croire en la Déclaration: coalition de maisons  et d’organisations religieuses en appui à la Déclaration de l’ONU sur les droits des peuples autochtones).

La soirée comprendra un échange sur l’importance pour les Églises canadiennes de l’intégration de la Déclaration des Nations unies à la législation sur les droits des peuples autochtones. Une table ronde d’experts présentera le Projet de loi C-15, la législation déposée par le gouvernement du Canada pour mettre en application la Déclaration de l’ONU sur les droits des peuples autochtones (DDPA), et  explorera les appuis et l’opposition au Projet de loi.

Panélistes:

  • Animateur du panel: l’archevêque Mark MacDonald, évêque anglican national autochtone et vice-président nord-américain du COE
  • Le chef Wilton (Willie) Littlechild, Avocat cri, ancien député fédéral et ancien Grand Chef de la Confédération du Traité des Six Premières Nations, et commissaire de la Commission de vérité et réconciliation
  • La professeure Sheryl Lightfoot, Titulaire de la chaire du Canada sur la politique et les droits autochtones mondiaux, professeure agrégée à l’Université de Colombie-Britannique, en Science politique et Études autochtones et études sur les Premières Nations
  • Ellen Gabriel, Militante et artiste mohawk du clan de la Tortue de la Nation de Kanehsatà:ke Nation, porte-parole choisie par les gens de la Longue Maison pendant la Crise d’Oka

La soirée se déroulera en anglais avec interprétation simultanée en français. Inscrivez-vous ici.