autonomous armoured vehicle

« Préserver notre humanité commune » : Déclaration sur les armes autonomes, de la Commission Justice et Paix

Dans une lettre récente à la ministre des Affaires étrangères, la Commission Justice et Paix du Conseil a demandé au gouvernement du Canada d’appuyer les efforts internationaux en vue d’interdire les systèmes d’armements entièrement autonomes.  

Selon le Comité international de la Croix-Rouge (CIRC), on peut définir les armes autonomes comme celles [traduction] « qui peuvent choisir et attaquer indépendamment des cibles, c’est-à-dire qui sont autonomes dans les fonctions critiques du repérage, de la surveillance, du choix et de l’attaque des cibles ». 

De telles armes prennent des décisions sur les vies humaines sans beaucoup de contrôle humain et ne peuvent pas apprécier la vie humaine à sa juste valeur. Bien que les armes autonomes ne soient pas encore utilisées dans les combats, leur introduction entraînerait un risque accru d’escalade des conflits et des conditions moins strictes pour aller en guerre.  

Ce ne sont pas seulement les armes entièrement autonomes qui soulèvent ces inquiétudes, mais aussi tout le continuum de recherches, de technologies et d’instruments qui embrouillent les limites définissant quand les humains participent à la guerre et à la prise de décisions stratégiques. Même quand un système n’est pas encore entièrement autonome, les pressions en faveur des armes autonomes peuvent essentiellement rendre inopérant le contrôle humain. 

Dans sa lettre, la Commission a également exprimé son soutien à la déclaration commune intitulée « A Plea for Preserving Our Shared Humanity » (en anglais seulement), signée par le Conseil œcuménique des Églises, Pax Christi Northern California et Soka Gakkai International, et affirme que [traduction] « le rejet ferme et urgent du développement d’armes entièrement autonomes est essentiel pour préserver notre humanité commune ». 

 Pour de plus amples renseignements sur les armes autonomes, voir « 5 Misconceptions about Autonomous Weapons Systems », publié par Project Ploughshares, l’institut de recherche pour la paix du Conseil canadien des Églises. 

Lisez en entier la lettre à la ministre des Affaires étrangères en anglais et en français. 

Panier
Retour haut de page
Share via
Copy link