La crise du changement climatique est une crise morale : lettre du CCE à la ministre de l?Environnement

Pour lire le texte intégral de la lettre, cliquer ici. Pour en savoir davantage sur le travail du CCE en matière de changement climatique, cliquer ici.
Le Conseil canadien des Églises vient d’écrire à la nouvelle ministre de l’Environnement, l’honorable Leona Aglukkaq, dans l’espoir de poursuivre le dialogue engagé avec son prédécesseur, le ministre Peter Kent. La lettre réaffirme la position du CCE selon laquelle la crise climatique est une crise morale : un égoïsme excessif, le pensée à courte vue, la concurrence destructrice et la cupidité ont mené à des modèles de production et de consommation non durables. Nous constatons également avec inquiétude que les efforts actuels du gouvernement fédéral pour réduire les émssions de gaz a effet de serre ne prennent pas en compte toute l’étendue de la crise climatique.
Pour lire le texte intégral de la lettre, cliquer ici. Pour en savoir davantage sur le travail du CCE en matière de changement climatique, cliquer ici.

Shopping Cart
Retour haut de page
Share via
Copy link