Personnel

Headshot of Rebecca Ivanoff

Rebecca Ivanoff

Secrétaire, groupe de référence foi et sciences de la vie

Rebecca est avec le CCE depuis avril 2013. Sa fonction principale est celle d’employée de soutien du groupe de référence foi et sciences de la vie. Pendant la première moitié de l’année 2019, elle a été secrétaire intérimaire du Groupe de référence interreligieux chrétien. Elle réside à Guelph et travaille à distance. Elle est membre active de la Société religieuse des amis (Quakers) au Canada et considère comme un honneur de soutenir le travail œcuménique, ayant entendu sa grand-mère, Kathleen Schmitz-Hertzberg, beaucoup parler de son importance.

Rebecca est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise de l’Université de Guelph, où elle a étudié la botanique, l’anthropologie et le développement international. Pendant une partie de son temps, elle s’est instruite auprès d’agriculteurs-chercheurs en région rurale du Honduras, et elle les a soutenus. Rebecca a également travaillé pendant cinq saisons à Whole Circle Farm, une exploitation agricole mixte de 200 acres sise près d’Acton, en Ontario, où elle a commencé à travailler comme interne la même semaine où elle a été engagée à deux heures par semaine par le CCE. Elle travaille maintenant comme coordonnatrice du programme de recherche et de semences de l’Ecological Farmers Association of Ontario. Dans l’agriculture, la sélection des plantes et la conservation des semences, elle continue de travailler avec les plantes et la culture et trouve un moyen d’honorer le passé, le présent et l’avenir.

Dr. Mary M. Marrocco headshot

Mary Marrocco, Ph.D.

Secrétaire adjointe, Commission Foi et Témoignage

Mary Marrocco, Ph.D., est avec le CCE depuis 2001. Sa fonction principale est celle d’employée de soutien de la Commission Foi et Témoignage et de ses divers sous-comités. Mary est titulaire d’un doctorat en théologie patristique au St. Michael’s College, à l’Université de Toronto. Elle est aussi psychothérapeute autorisée et estime que c’est un complément à son travail œcuménique comme ministre de guérison et de réconciliation. Elle se passionne aussi pour la réflexion théologique et est une auteure de talent. Son livre, On Becoming Bread, a été publié en 2019 par Twentythird Publications (Bayard), et sa chronique, « Questioning Faith », paraît dans le Catholic Register.
Photo of Michelle Miller

Michelle Miller, Ph.D.

Secrétaire, Groupe de travail sur l’exploitation sexuelle

Michelle Miller, Ph.D., est un colon blanc habitant dans le territoire non concédé des Squamish, des Musqueam et des Tsleil-Waututh, également appelé Vancouver. Elle s’est jointe récemment au Conseil canadien des Églises pour animer le Groupe de travail sur l’exploitation sexuelle. Pendant 10 ans, elle a été fondatrice et directrice générale de Resist Exploitation, Embrace Dignity (REED), la première organisation de l’ouest du Canada qui ait été créé pour lutter contre la traite aux fins d’exploitation sexuelle. En 2013, elle a obtenu un D.Min. en leadership transformationnel et en organisation fondée sur la foi du New York Theological Seminary. Mme Miller a témoigné devant le Comité permanent du Parlement de la justice et des droits de la personne et est une conférencière et animatrice de talent. Une passion pour la justice inspirée par la tendresse l’a amenée dans de nombreuses aventures d’amour pour ses amis et ses ennemis. Quand elle ne s’adonne pas à de saints méfaits, on peut la trouver en train de camper dans des lieux sauvages, de lire des histoires ou d’accueillir des gens ou des bêtes à fourrure dans les rythmes de sa vie.

Peter Noteboom

Pasteur Peter Noteboom

Secrétaire général

Peter Noteboom a été nommé secrétaire général pour un mandat de cinq ans en mai 2018. Les responsabilités du secrétaire général sont de promouvoir l’appel à l’unité évangélique, d’exercer la direction et le leadership grâce à l’élaboration de la vision et des priorités, de réaliser les projets stratégiques et les programmes du Conseil, de faciliter les relations œcuméniques au Canada et dans le monde, de participer à des initiatives interreligieuses au Canada et de les diriger.

Peter est le coprésident de la Conversation interreligieuse canadienne, organisme de plaidoyer pour la religion dans une société pluraliste et sur la scène publique canadienne. Il fait également partie du  Comité interconfessionnel pour l’aumônerie militaire canadienne et du Comité interconfessionnel sur l’aumônerie du Service correctionnel du Canada

Peter travaille au Conseil canadien des Églises depuis 1999, ayant fait ses débuts comme secrétaire adjoint pour la justice et la paix. À ce poste, il a joué un rôle de soutien pour la Commission pour la justice et la paix, le comité des droits de la personne, le réseau œcuménique des soins de santé, le Réseau œcuménique canadien contre le racisme, le Groupe consultatif sur la biotechnologie et le groupe de travail sur la traite des personnes et l’exploitation sexuelle au Canada. En 2011, il est devenu secrétaire général adjoint, assumant des responsabilités additionnelles dans les finances, l’administration et la restructuration organisationnelle, et il est devenu secrétaire général intérimaire en 2017.

Actif dans son église d’appartenance, l’Église réformée chrétienne en Amérique du Nord, il a été ordonné pasteur en novembre 2019.

Peter a obtenu un baccalauréat ès arts en philosophie et en administration des affaires au Dordt College, à Sioux Center, en Iowa, en 1980, et une maîtrise ès arts en études européennes à l’Université catholique de Louvain, en Belgique, en 1989; il a fait des études de cycles supérieurs en théorie politique chrétienne à l’Institute for Christian Studies, à Toronto, de 1996 à 1999, a obtenu un diplôme universitaire supérieur en dialogue et en négociation de l’Université Simon Fraser à Vancouver, en Colombie-Britannique, en 2007, et est actuellement inscrit au programme interreligieux menant à un diplôme de l’University of St. Michael’s College.
Pour de plus amples détails, voir son profil sur LinkedIn :
 www.linkedin.com/in/peternoteboom

Deivit Montealegre

M.A. Deivit Montealegre 

Assistant d’enseignement, de recherche et de programme, Forum for Intercultural Leadership and Learning 

Le rôle principal de Deivit au sein du CCC est de fournir un soutien au secrétaire associé du Forum pour le leadership et l’apprentissage interculturels. Deivit a la double nationalité colombienne et argentine. Il est candidat au doctorat à l’Emmanuel College de l’Université de Toronto en économie et théologie. Il est titulaire d’une maîtrise en théologie de la même université, d’un diplôme en études œcuméniques et interculturalité de l’Université de Genève et de l’Institut œcuménique Bossey, et d’une licence en théologie de l’UNIBAUTISTA. Dans le passé, Deivit a été consultant pédagogique pour l’Institut mondial de théologie œcuménique (GETI) du Conseil œcuménique des Églises et assistant du Programme latino-américain de Globethics.net 

Deivit est un témoignage vivant de la façon dont le ministère interculturel est un outil puissant pour transformer les vies et la société. Il est convaincu que le ministère interculturel est non seulement crucial pour le changement social mais aussi l’un des moyens fondamentaux de relier la responsabilité ecclésiale, sociale, politique et économique au message de Dieu de vie, de justice et de salut pour tous. 

Amelia Pahl2

Amelia Pahl

Adjointe aux programmes, Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Amelia réside actuellement à Winnipeg, dans le Manitoba; elle est étudiante, aime la poésie et est membre depuis deux ans d’Emmaus House, une communauté intentionnelle d’inspiration anabaptiste. Elle projette actuellement un baccalauréat ès arts en religion et en études narratives à la Canadian Mennonite University, pour étudier le rôle des récits dans la religion et la société à l’aide d’une variété de disciplines. Amelia est engagée depuis longtemps dans diverses assemblées mennonites de Winnipeg et du sud du Manitoba, et plus récemment elle a été une participante régulière de l’assemblée de Winnipeg de la Société religieuse des amis.

Avant de travailler pour le CCE, Amelia a vécu pendant plusieurs mois en 2019 dans la communauté de Taizé, en Bourgogne, en France, pour aider à accueillir et à orienter les milliers de visiteurs qui viennent chaque semaine; pendant l’été 2020, elle a travaillé comme curatrice de la documentation sur le culte pour le site Web Together in Worship, base de données anabaptiste sur les ressources de culte en ligne. L’aspect favori du travail d’Amelia pour le CCE consiste à aider à établir des relations avec les organisateurs locaux de la SPUC, ainsi qu’à avoir l’occasion de travailler en anglais et en français.

Headshot of Jolan Ready

Jolan Ready

Adjointe administrative (gouvernance, finances et administration)

Jolan est le pilier de l’administration du CCE depuis 2016. Elle apporte au Conseil une riche expérience en administration et en communication ainsi qu’un sens aigu du détail. Une fonction essentielle de son poste consiste à établir des relations solides avec les Églises membres, affiliées et observatrices, de concert avec les membres du conseil d’administration. En plus de s’occuper des inscriptions et de la planification des activités pour les réunions du conseil, elle est responsable du fonctionnement quotidien du bureau, assurant une administration financière harmonieuse et efficace (comptes créditeurs, comptes débiteurs, dossiers sur les dons, ventes de livres, etc.) et offrant un soutien au secrétaire général. Elle est également registraire du groupe de référence du Forum pour le leadership et l’apprentissage interculturels. Jolan est une chrétienne orthodoxe fidèle qui, en compagnie avec son mari, qui est prêtre, exerce un ministère paroissial à Toronto. Elle chérit également son travail avec ses collègues du personnel du CCE et les membres du conseil d’administration, dans cet important travail œcuménique visant à apporter au monde un témoignage chrétien.

Headshot of Nicole Lyon Roccas

Nicole Roccas, Ph.D.

Coordonnatrice des communications

Nicole Roccas, Ph.D., née Lyon, travaille au CCE depuis l’automne 2017, lorsqu’elle a reçu le baptême de feu en dressant pour la première fois le procès-verbal de la réunion du conseil d’administration. Depuis ce temps, elle a aussi été coordonnatrice de la CFT par intérim et, depuis le printemps 2019, la coordonnatrice des communications. Elle a obtenu un doctorat en histoire de l’Europe de l’Université de Cincinnati, avec spécialisation en histoire de l’Église. Convertie du christianisme évangélique à l’Orthodoxie orientale, Nicole croit que l’établissement et le maintien de relations entre les chrétiens de toutes origines est une protection vivifiante contre la pensée isolationniste et le sectarisme. En plus de son travail au CCE, Nicole est auteure, baladodiffiseuse et conseillère en communications. Dans ses écrits, Nicole exploite la sagesse spirituelle du christianisme antique pour une ère moderne en recherche. Elle est l’auteure de trois livres ayant un intérêt pour les lecteurs chrétiens : Time and Despondency: Regaining the Present in Faith and Life  (2018), Under the Laurel Tree : Grieving Infertility with Saints Joachim and Anna (2019), et A Journal of Thanksgiving (2020). Elle enseigne également à l’Orthodox School of Theology à Trinity College (Toronto).

Pour en savoir davantage sur le travail et les écrits de Nicole, visitez sa page d’accueil, www.nicoleroccas.com

staff photo of Jonathan Schmidt

Rév. Jonathan Schmidt

Secrétaire adjoint, Leadership et apprentissage interculturels, Justice et paix

Rev. Jonathan Schmidt is  is staff for the Forum for Intercultural Leadership and Learning (FILL) and the Commission on Justice and Peace.

Le rév. Jonathan Schmidt est membre du personnel du Forum pour le leadership et l’apprentissage interculturels (FLAI) et de la Commission pour la justice et la paix. Auparavant, il a été directeur du Forum des Églises canadiennes pour les ministères globaux, organisme œcuménique fondé il y a presque 100 ans, qui a été entièrement intégré au Conseil sous le nom de FLAI en 2017. Il apporte à son travail des dons d’animateur et de concepteur d’apprentissage par l’expérience pour adultes, ainsi que de nombreuses années d’expérience dans des cadres œcuméniques. Ses domaines d’expertise incluent le ministère interculturel, la justice, la lutte contre le racisme et les privilèges, la missiologie ainsi que les voyages et les relations interculturels à l’étranger.

Canadien blanc, il a grandi à Edmonton, à Vancouver et à Toronto. Depuis, il a vécu à Kitchener (Ontario), à El Salvador, à Cleveland, à Albuquerque (Nouveau-Mexique) et à Scarborough (Ontario). Ordonné dans l’Église évangélique luthérienne du Canada, il a œuvré en paroisse, sur des campus et aux ministères œcuméniques – avec des arrêts, notamment, pour assumer son rôle de parent et tenir un restaurant en Amérique centrale. Son expérience de travail, de vie, de recherches et d’animation l’a amené à inciter les autres à un apprentissage de la théologie, de l’analyse sociale, de l’histoire, de la culture, de la race et du pouvoir. Inscrit au programme de doctorat en ministère de la School of Theology de Toronto, il est présentement en rédaction de thèse. Jonathan est marié à Alice Schuda et a deux enfants, maintenant jeunes adultes, Martin et Maya. En dehors du travail, ses centres d’intérêts comprennent son rôle de parent, l’action communautaire, le cyclisme et la rénovation de maison. Ses ancêtres étaient des missionnaires luthériens aux États-Unis dans les années 1800.

staff photo of Maria Simakova

Maria Simakova

Coordonnatrice, Commission Foi et Témoignage

Maria travaille au CCE depuis l’automne 2014. Sa fonction principale consiste à coordonner le programme phare du CCE, la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens (SPUC). Elle apporte aussi son soutien à la secrétaire adjointe de la Commission Foi et Témoignage, notamment en facilitant le travail du Groupe de référence interreligieux chrétien. Maria est une candidate au doctorat à la School of Theology de Toronto, avec majeure en théologie systématique. Elle est titulaire d’une maîtrise ès arts (M.A.) en théologie du St. Vladimir’s Orthodox Theological Seminary, à New York. Elle se passionne pour l’œcuménisme chrétien et pour la réflexion théologique à l’œuvre dans le contexte du dialogue œcuménique.

Nadia VanderKuip

Nadia VanderKuip

Adjoint à l’enseignement, à la recherche et aux programmes du Forum pour le leadership et l’apprentissage interculturels

Basée sur la côte ouest, sur les terres traditionnelles des sc̓əwaθən məsteyəxʷ (Premières Nations Tsawwassen), Nadia a pour fonction au sein du CCÉ de soutenir le travail du Forum pour le leadership et l’apprentissage interculturels.

Introvertie sur le plan social, Nadia se laisse attirer à l’extérieur pour entretenir des jardins, au sens propre comme au sens figuré. Pasteure dans l’âme, elle a l’esprit d’une intello. Nadia a consacré la majeure partie de sa vie adulte au ministère urbain et international, au Canada, aux États-Unis et en Afrique, alliant la rigueur universitaire à la pratique pastorale. Elle est titulaire de diplômes en marketing et en éducation, ainsi que d’une maîtrise en théologie du Carey Theological College.

Profondément attachée à sa famille, elle a toujours une pile de livres à lire, croit en la théologie de l’accueil radical et ne cesse de repenser la foi. 

 

Panier
Retour haut de page
Share via
Copy link